125 députés invités par leur Carrefour jeunesse-emploi

Posted: 10 octobre 2014-Likes: 0-Comments: 0-Categories: Communications du RCJEQ, Communiqués de presse-Tags: carrefours jeunesse-emploi, CJE, députés

Montréal, le 10 octobre 2014 – Les membres du Réseau des carrefours jeunesse-emploi du Québec (RCJEQ) invitent les 125 députés de l’Assemblée nationale du Québec à profiter de la semaine de travail automnale en circonscription pour visiter leur carrefour jeunesse-emploi (CJE) local.

Pour plusieurs députés ce ne sera pas une première, mais pour d’autres oui. Ils seront à même de constater la qualité et l’ampleur du travail accompli au quotidien par le personnel dévoué, compétent et axé vers les besoins des jeunes qui fréquentent les CJE. « Les CJE travaillent avec tous les jeunes. Ils travaillent pour que chacun d’eux, quelque soit leur condition socioéconomique, puisse trouver leur place au sein de notre société. Nous souhaitons que les députés répondent à l’invitation lancée par les CJE et qu’ils continuent à être des ambassadeurs de la formule gagnante que sont les CJE » soutient Alexandre Soulières, directeur général du RCJEQ.

La visite des députés dans leur CJE s’agira d’une belle occasion à saisir pour les députés qui veulent rencontrer des jeunes de leur comté. « Nous sommes convaincus que ces visites permettent aux députés d’avoir un contact privilégié avec une diversité de jeunes de leur comté afin de saisir les enjeux auxquels ceux-ci sont confrontés au quotidien. Il est très révélateur de savoir que certains députés consacrent de leur temps en siégeant au conseil d’administration de leur CJE » a pour sa part affirmé Monique Sauvé, présidente du RCJEQ.

Le modèle CJE est une solution alternative, innovatrice et prometteuse aux problèmes de chômage et de décrochage scolaire chez les jeunes, en rassemblant dans un même lieu l’éventail de services d’employabilité offerts aux jeunes.

Les CJE, en plus d’offrir de l’aide à la recherche d’emploi, offrent des services d’orientation et d’information scolaire et professionnelle gratuitement et permettent aux jeunes d’explorer les différentes possibilités de métiers qui s’offrent à eux. Ces opportunités disponibles dans les CJE du Québec permettent aux jeunes de découvrir plusieurs métiers et de choisir celui qui correspondra le plus à ses intérêts.

Les CJE : un partenaire de choix pour le Québec selon l’OCDE

Soulignons également que dans son document Stratégies d’emploi et de compétences au Canada, l’OCDE affirme que « les carrefours jeunesse-emploi sont bien organisés et offrent divers programmes pour aider les jeunes. Ils occupent également une place de choix pour aider les employeurs locaux, les conseils sectoriels et la Commission des partenaires du marché du travail à soutenir les jeunes à « risque » de différentes façons et à encourager les décrocheurs sans titre de compétences à terminer leurs études ». Cette reconnaissance de l’action spécifique des CJE par l’OCDE témoigne de la crédibilité et de l’expertise de l’intervention des CJE.

À propos du Réseau des carrefours jeunesse-emploi du Québec (RCJEQ)

Le RCJEQ regroupe, soutient et représente les carrefours jeunesse-emploi afin de développer, promouvoir et défendre, avec ses membres, des orientations adaptées aux besoins issus des communautés locales, en vue de favoriser l’autonomie personnelle, sociale, économique et professionnelle des jeunes adultes. Le RCJEQ est soutenu financièrement par le Secrétariat à la jeunesse, dans le cadre de la Stratégie d’action jeunesse 2009-2014.

-30-

Source :
Alexandre Soulières
Directeur général
RCJEQ

Prev / Next Post